News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

#Madougou: à la barre, Mama Touré dit avoir reçu 1 million pour attenter à la vie de Charles Toko

Convoqué à la barre à la suite de Mama Bio Amadou Tidjani, le gendarme à la retraite, le colonel Ibrahim MAMA Touré reconnaît avoir reçu un million dans l’optique d’attenter à la vie de l’ancien maire de Parakou, Charles Toko.

dans sa déposition, Ibrahim mama Touré affirme que c’est son frère Georges Zimé Sacca qui lui aurait remis les sous en lui faisant comprendre qu’il voudrait un attentat à la hauteur de celui perpétré contre le sieur Ganiou Soglo, le fils de l’ancien président Nicéphore Soglo.

A lire aussi: CRIET: à la barre, Mohamed Gbassiré Mora conteste le PV établi à la brigade criminelle

« Lorsque j’ai appris l’organisation de cette tentative d’assassinat contre Charles Toko, j’ai pris peur car je sentais ma vie en danger », indique l’ex colonel qui poursuit en disant que face à la situation, il a décidé d’utiliser la tactique du mensonge positif pour lui faire croire que le projet est bien possible.

A la question du ministère public qui lui demande qu’il avait pourtant affirmé lors d’une déposition antérieure qu’il allait acquérir des armes au Togo, Ibrahim mama Touré affirme qu’il s’agit toujours de sa stratégie de « mensonge positif » pour tourner en bourrique son frère.

Mais à la question du procureur spécial de savoir pourquoi l’ex colonel de l’ex gendarmerie a affirmé sur procès verbal que l’argent pour acheter les armes devait venir de Reckya Madougou, l’homme en arme réagit et nie avoir fait pareille déclaration. Le procureur lui notifie que l’enregistrement du procès verbal existe.

Me Nadine Dossou Sakponou, un conseil de la défense, attire l’attention d Ibrahim mama Touré sur l’une de ses déclarations antérieures sur PV. « Vous aviez déclaré que les 1 Million que vous avez reçu de Sacca Zimé devait servir à financer l’étude de votre fils en formation à l’étranger lors de votre première déclaration sur PV à la brigade criminelle….Mais vous revenez dire que l’argent devait servir à assassiner Charles Toko en réponse à la tentative d’assassinat de Ganiou Soglo. Ganiou Soglo est-il du parti « Les démocrates »?

A cette question de Me Nadine Dossou Sakponou, l’ex colonel à la gendarmerie, Ibrahim MAMA Touré affirme qu’il ne saurait répondre à cette question. L’avocate revient à la charge et lui demande comment il sait que l’assassinat de Charles Toko pouvait être à l’origine d’une guerre civile qui mettrait fin au processus électoral. Ibrahim Mama Touré répond qu’il est un analyste militaire, crisogène et exogène.

Me Nadine Sakponou finit son interrogatoire en demandant à la cour de lui prendre acte que lors de l’ordonnance de renvoi en jugement, il est fait mention que l’argent qui devait servir à l’assassinat de Charles Toko provenait de Reckya Madougou mais qu’à la barre Ibrahim Mama Touré a affirmé qu’il n’a jamais fait cette déclaration. La séance fut suspendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.