« Des centaines de mercenaires russes sont déployés à Bamako et dans le centre du Mali », Union européenne

AccueilAfriqueAfrique – Sécurité"Des centaines de mercenaires russes sont déployés à Bamako et dans le centre du Mali", Union européenne
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

Alors que l’on sait désormais que des éléments russes sont sur le sol malien pour aider à combattre le terrorisme par la formation de l’armée malienne, l’Union européenne vient donner la confirmation, indiquant qu’il s’agit de « mercenaires ».

« La présence de mercenaires du groupe Wagner est désormais confirmée par plusieurs sources. Nous comprenons que, jusqu’à présent, plusieurs centaines de mercenaires sont déployés à Bamako et dans le centre du pays », a déclaré un porte-parole de l’UE cité par EUobserver.

Cette confirmation intervient alors que la France et ses alliés européens et africains ont mené une forte offensive pour dissuader les autorités maliennes de faire appel à la Russie dans sa lutte contre le terrorisme. Les Etats-Unis et l’Europe ont assuré que cela ne ferait que déstabiliser d’avantage le Mali. « Sur la base de précédents dans d’autres pays, nous sommes d’avis que cette présence ne fera qu’aggraver la crise et poser de graves risques pour les droits de l’homme », a-t-il ajouté en référence à la République centrafricaine (RCA), à la Libye, à la Syrie et à l’est de l’Ukraine, où Wagner est accusé d’atrocités par l’ONU et l’UE.

- Publicité-

Le gouvernement du Mali dit cependant, ne pas connaître de groupe Wagner, qui serait selon l’UE déployé dans le pays, et assure que les russes présents sur son territoire, sont des instructeurs envoyés par Moscou dans le cadre de la coopération entre les deux pays. Le groupe Wagner est une force mercenaire liée au Kremlin qui porte le nom de l’indicatif militaire de son fondateur, Dimitriy Utkin, un ancien officier des forces spéciales russes.

L’UE a deux missions militaires de formation et de conseil au Mali – EUTM Mali et EUCAP Sahel Mali. Celles-ci sont restées ouvertes, aux côtés d’une ambassade de l’UE à Bamako, malgré un putsch en mai de l’année dernière. « Pour le moment, rien n’indique que des soldats maliens formés par l’UE soient utilisés par Wagner », a déclaré le service extérieur de l’UE à EUobserver. Mais « la possibilité que des soldats maliens opèrent aux côtés ou sous le contrôle de mercenaires wagnériens est une préoccupation très sérieuse, que les unités aient été entraînées ou non par l’EUTM Mali. Ce point sera donc suivi de près », a ajouté le porte-parole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici