Cameroun: libération de Georges Gilbert Baongla, le fils autoproclamé de Paul Biya

En prison depuis le 26 mai 2019, Georges Gilbert Baongla a été libéré, ce mercredi, selon plusieurs médias camerounais. L’ancien patron du groupe de presse Le Démenti et fils autoproclamé du président Paul Biya, était condamné pour escroquerie et diffamation.

Condamné à deux ans de prison ferme, Georges Gilbert Baongla est désormais libre de ses mouvements. L’ancien président du groupe de presse Le Démenti, a été libéré ce mercredi selon les informations de 237online.

Une nouvelle confirmée par le site camerounais le quatrième pouvoir.  « Georges Gilbert Baongla est libre après avoir purgé une peine de deux ans de prison. Ceci, dans une affaire qui l’opposait à Jean Pierre Amougou Belinga. L’homme politique qui se fait passer pour le fils aîné du président Biya et ancien responsable du Groupe de presse Le Démenti, avait été écroué le 26 mai 2019 à la prison centrale de Kondengui », a annoncé le média.

Cependant, selon certaines sources proches de l’homme politique contactées par Actu Cameroun, le journaliste est toujours en détention à la prison centrale de Kondengui même si sa sortie ne devrait plus tarder.

Fils autoproclamé du président camerounais, Paul Biya, Georges Gilbert Baongla avait été condamné, le 26 mai 2019, par le Tribunal de première instance de Yaoundé pour escroquerie et diffamation, après plusieurs plaintes déposées par ses victimes au rang desquels, le président de l’Assemblée Nationale, Cavaye Yeguié Djibril, les ministres Laurent Esso, Jacques Fame Ndongo, Grégoire Owona et Franck Biya, le fils du Chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus