News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Marché financier de l’UEMOA: le Bénin obtient un emprunt de plus 150 milliards francs CFA

L’opération d’émission simultanée d’emprunt obligataire lancée le lundi 14 février par le Bénin sur le marché financier de l’UEMOA, a été clôturé le 22 février au lieu de la date du 4 mars préalablement fixée. A l’issue de cette opération, le Bénin a récolté une souscription au-delà de ses attentes. Pour une demande de 150 milliards de francs CFA, c’est 155 milliards qui ont été finalement mobilisés.

Le Bénin mobilise cent cinquante-cinq milliards trois cent quatre – vingt – neuf millions deux cent cinquante mille (155 389 250 000) francs CFA sur le marché financier régional de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) pour le financement des projets d’investissement inscrits au budget général de l’Etat, gestion 2022. Ce montant représente un taux de couverture de 103,60% pour un montant indicatif de 150 milliards francs CFA.

Cette opération simultanée est subdivisée de deux tranches dont une tranche à maturité de 15 ans pour un montant de soixante milliards (60 000 000 000) francs CFA et une tranche à maturité de 20 ans pour un montant de quatre-vingt – dix milliards (90 000 000 000) francs CFA.  

Selon un communiqué du ministère de l’économie et des finances, à travers cette opération, « le Bénin réussit un double – exploit sur le marché financier régional, en surclassant la maturité la plus longue actuelle sur le marché via une émission à 20 ans, et en émettant à un taux de rendement inférieur au taux le plus bas actuel du marché pour la maturité de 15 ans ».

« Le choix de la République du Bénin d’aller sur des maturités longues sur le marché financier régional participe non seulement à sa stratégie proactive de gestion de la dette, mais aussi à la volonté du Gouvernement de contribuer davantage à une nouvelle dynamique financière sur le marché de titre local de l’UEMOA », précise le ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.