News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

«Quand il jouait, j’étais ramasseur de balles», les révélations de Samuel Eto’o sur Rigobert Song

Nouveau président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Samuel Eto’o se souvient de son passage chez les Lions Indomptables. Et l’ancienne gloire du Barça a fait de grosses révélations sur Rigobert Song, son ancien coéquipier en sélection et actuel entraîneur de l’équipe A.

Élu le 11 décembre dernier la tête de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o a fêté cette semaine son premier trimestre aux commandes de l’instance nationale. Face aux membres de son bureau exécutif et des membres des associations de clubs, l’ancienne gloire du Barça a défendu son bilan mitigé au cours de ses trois premiers mois, marqués par la troisième place non reluisante acquise par les Lions Indomptables lors de la CAN 2022 et la qualification pour la prochaine coupe du monde au Qatar.

Mais très vite, le débat s’est tourné vers le parcours glorieux du Ballon d’Or africain en carrière professionnelle. Et le nouveau boss de la FECAFOOT qui n’en demandait visiblement pas, en a profité pour faire quelques révélations sur Rigobert Song, son ancien coéquipier en sélection et actuel sélectionneur des Lions Indomptables.

« Quand le sélectionneur Rigobert Song jouait, j’étais ramasseur de balles… Nous nous sommes retrouvés en équipe nationale et aujourd’hui je suis président de la fédération et il est mon sélectionneur« , a glissé avec sourire l’ancien buteur du Barça.

Sur ses trois premiers mois à la tête de la FECAFOOT, Samuel Eto’o a réussi à redonner vie au football local en relançant le championnat local de première division et la Guinness Super Ligue qui débutera samedi 16 avril à Yaoundé. Mais pas que, puisque le double champion d’Afrique affirme avoir considérablement réduit la magouille au sein de l’institution camerounaise. « Je peux me permettre de dire que les magouilles qu’il y avait à la Fédération, j’ai réduit pratiquement à 80-85% et j’irai même jusqu’à 100%« , a promis Eto’o.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.