News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

La ministre allemande des Affaires étrangères en visite au Mali pour rencontrer le colonel Assimi Goïta

Annalena Baerlock, la cheffe de la diplomatie allemande a entamé mardi une visite au Mali pour faire le point sur l’engagement allemand dans ce pays, avant un possible retrait de la Bundeswehr.

La ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a prévu de rencontrer le chef de la junte malienne lors d’un déplacement cette semaine au Mali au moment où Berlin envisage de retirer ses soldats du pays, a indiqué lundi son ministère. Le but de ce voyage est notamment « de se faire une idée précise de la situation politique et sécuritaire » en vue de décider du maintien ou non de la Bundeswehr, dont le mandat sur place expire en mai, selon un porte-parole du ministère. « Des entretiens sont prévus » avec le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, et le chef de la diplomatie Abdoulaye Diop.

La junte malienne exhortée à garantir un retour à la démocratie

Cette visite intervient deux mois après l’annonce du retrait de Barkhane et de la task-force européenne Takuba ert succède de quelques jours à celle effectuée le week end dernier par la ministre allemande de la défense, Christine Lambrecht. Une des questions du voyage est de « savoir quelles conséquences le fait qu’il n’y ait actuellement aucun progrès au Mali sur la voie du retour à la démocratie peut avoir sur la coopération » avec ce pays, selon un porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères.

Après le départ de Barkhane et de Takuba et alors que les accusations d’exactions contre l’armée malienne se multiplient, l’avenir des soldats de la Bundeswher se pose. Les députés allemands devront trancher la question fin mai. Mais le gouvernement allemand a lui déjà fait part de son scepticisme quant à leur maintien sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.