Bénin: le Maire Malick Gomina alerte sur l’extrémisme religieux à Djougou

AccueilA la UneBénin: le Maire Malick Gomina alerte sur l’extrémisme religieux à Djougou
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

Le Maire de Djougou demande une attention particulière sur la question de l’extrémiste religieux dans sa commune. Dans une interview accordée à Wathi, Malick Gomina expose une situation peu rassurante sur la question.

Les jeunes de la commune de Djougou pourraient être très vulnérables face à l’extrémiste religieux si rien n’est fait. « Il ne faut pas attendre le pire avant d’agir. Le Burkina-Faso se croyait épargner avant de se retrouver dans la situation chaotique qu’on connait aujourd’hui. La meilleure façon de prévenir la violence est de combattre la pauvreté sous toutes ses formes, au risque de pousser notre jeunesse à commettre l’irréparable », a déclaré Malick Gomina.

Il ne faut pas attendre le pire avant d’agir. Le Burkina-Faso se croyait épargner avant de se retrouver dans la situation chaotique qu’on connaît aujourd’hui. La meilleure façon de prévenir la violence est de combattre la pauvreté sous toutes ses formes, au risque de pousser notre jeunesse à commettre l’irréparable.

Malick Gomina

Le Maire de Djougou redoute le fait que « le radicalisme violent pourrait venir recruter également dans le rang de cette couche de la population ». Pour remédier à la situation, Malick Gomina mise sur un programme de développement bien tracé, qui devra fortement impacter la couche juvénile.

- Publicité-

« Nous ne demandons pas de l’assistanat, mais il s’agit de travailler ensemble pour mobiliser des ressources propres et proposer une meilleure offre politique aux personnes vulnérables. La meilleure façon de prévenir la violence est de combattre la pauvreté sous toutes ses formes, au risque de pousser notre jeunesse à commettre l’irréparable », a-t-il affirmé.

2 Commentaires

  1. J’ai eu à produire…des posts…sur l’intégrisme….islamique…et le danger..de ce phénomène au nord du benin

    J’ai meme eu…à préciser…les zones…à surveiller….

    Ceci dit….je précise…que la faible densité de nos populations…les tolérences légendaires des beninois….nous épargneront…de ce fléaux…

  2. Eh bien les langues commencent par se délier, même dans le rang des rupturiens. Vous n’avez pas dit que c’est vous qui développez le pays? Vous n’avez pas dit qu’en 5 ans vous avez fait ce qu’aucun Chef d’Etat n’a jamais fait au Bénin? De quoi avez-vous donc peur? Vous racontez tellement de fausses informations que vous cachez votre incapacité à créer de très bonnes conditions de vie aux populations béninoises. Vous gouvernez très mal le pays. Votre régime n’est pas un exemple à suivre. Vous avez détruit le pays en seulement 5 ans de gestion. Et pour cacher votre incapacité, vous avez instauré la terreur afin de faire taire tout le monde. Le peuple béninois ne vous pardonnera JAMAIS ce que vous lui faites vivre aujourd’hui, soyez-en sûrs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici