Cameroun: un réseau de partouze pour mineurs démantelé à Yaoundé

La Brigade de Gendarmerie de Nlongkak a démantelé un réseau de trafic de stupéfiants et pratiques sexuelles à Yaoundé, ont annoncé les médias camerounais. Plusieurs membres de la bande ont été interpellés.

Encore un réseau de partouze démantelé au Cameroun. En effet, selon la presse locale, les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Nlongkak ont ​​reçu, le 5 mai 2021, un renseignement faisant état de l’existence, au lieu-dit « dépôt de bois Nlongkak », d’un réseau de trafic de stupéfiants, de partouzes, et autres pratiques sexuelles déviantes.

« L’opération coups de poing menée pour démanteler ledit réseau fait état d’un bilan de 09 individus trouvés en pleins ébats choisis parmi 06 élèves, tous mineurs interpellés, une quantité importante de préservatifs déjà utilisés, du wisky mélangé avec du tramol et de la chicha saisis«, précise la gendarmerie.

Cette activité était menée dans un domicile appartenant à un individu âgé de 75 ans, présumé complice des faits. Les autres complices en fuite sont activement recherchés, indique la même source. L’enquête se poursuit afin de mettre la main sur les suspects en fuite. Parmi les élèves arrêtés, on dénombre plusieurs filles ayant un âge variant entre 10 et 15 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus