L’Ouganda suspend la vaccination contre le coronavirus

En attente de nouvelles doses, l’Ouganda a décidé de suspendre sa campagne de vaccination contre la pandémie de coronavirus. Le pays de Yoweri Museveni envisage d’acheter des vaccins à la Chine, à la Russie, à Cuba et aux États-Unis.

Alors que le pays fait face à une nouvelle flambée de la propagation de covid-19, les autorités ougandaises ont décidé d’appuyer sur pause en ce qui concerne la vaccination anti-coronavirus, pour faute de vaccin. Le pays est en attente de nouvelles doses de vaccins, devant lui permettre de relancer sa campagne de vaccination. Selon nos informations, 175 000 doses d’AstraZeneca et 300 000 doses promises par la Chine doivent arriver dans les prochains jours.

A lire aussi: Ouganda: réélu une 6e fois, Yoweri Museveni se sépare de plusieurs ministres de longue date

Dans le pays, un peu plus de 750 000 personnes ont déjà reçu une dose de vaccin et 35 000 les deux doses. Outre la Chine, le pays entend payer des vaccins à la Russie, à Cuba et aux États-Unis. Face à la recrudescence des cas, le gouvernement a renforcé les mesures anti-covid. En effet, les écoles sont fermées pour six semaines, la plupart des rassemblements (hormis les mariages) sont interdits et les enterrements devront avoir lieu en comité restreint. Le couvre-feu, actuellement en place de 21 h 00 à 05 h 30, est maintenu jusqu’à mi-juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus