News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Vladimir Poutine: la guerre en Ukraine était inévitable, « nous n’avions pas d’autre choix »

Un affrontement avec les forces anti-russes que l’Ukraine avait nourries allait inévitablement éclater, et ce n’était qu’une question de temps, a affirmé mardi le président russe Vladimir Poutine lors d’une réunion avec des employés de l’industrie spatiale nationale au port spatial de Vostochny.

Lors de son déplacement dans l’extrême orient de la Russie, le président Poutine a déclaré que « l’Ukraine a commencé à se transformer en une base d’opérations anti-russe, a commencé à faire pousser les germes du nationalisme et du néo-nazisme qui étaient là depuis longtemps ». Il a ajouté que « les néonazis y ont été délibérément implantés, et l’affrontement de la Russie avec ces forces était inévitable ; ils ne faisaient que choisir le bon moment pour attaquer », a souligné Poutine.

Poutine a mis l’accent sur le fait que des événements ultérieurs ont montré à quel point les idées néonazies ont germé en Ukraine. « C’est une évidence. Le néonazisme, malheureusement, est devenu une réalité dans un pays assez vaste proche de nous. C’est une évidence : c’était inévitable, ce n’était qu’une question de temps », a-t-il ajouté.

Dans la suite de son intervention, le président russe a laissé entendre qu’en atteignant les objectifs de l’opération militaire spéciale, la Fédération de Russie aide le peuple du Donbass et, d’autre part, « prend des mesures pour assurer la sécurité de la Russie elle-même ». Il a conclu en disant que « de toute évidence, nous n’avions pas d’autre choix, c’est correct. Et le fait que les objectifs [de l’opération spéciale] seront atteints, cela ne fait aucun doute ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.