Bénin – Médiateur de la République: Pascal ESSOU a prêté serment devant Patrice Talon

AccueilA la UneBénin - Médiateur de la République: Pascal ESSOU a prêté serment devant Patrice Talon
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

Après sa nomination au poste de Médiateur de la République, mercredi 12 mai 2021, en Conseil des ministres, Pascal Essou a prêté serment, Mercredi 19 mai 2021, devant le Président de la République, Patrice Talon.

En remplacement de Joseph Gnonlonfoun, au poste de Médiateur de la république, le gouvernement a porté son choix sur Pascal Essou, un ancien député de la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), devenu membre du Bloc républicain (BR). Ce mercredi 19 mai 2021, M. Pascal ESSOU, nouveau Médiateur de la République, a prêté serment lors d’une cérémonie solennelle présidée par le Président de la République du Bénin, Patrice Talon, à l’annexe de la Présidence du Bénin.

- Publicité-

Cadre et personnalité politique, ressortissant de la Commune d’Aplahoué, département du Couffo, M. Pascal ESSOU était précédemment membre de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), liste sur laquelle il a, d’ailleurs, été élu député dans dans la 11ème circonscription électorale. Ancien président d’honneur de l’ex-parti politique Naped, ancien président du groupe parlementaire « République dynamique nouvelle cohésion et action », Pascal Essou tournera le dos à la FCBE, en Août 2017, pour la mouvance au pouvoir. Il va intégrer le Bloc républicain (BR) du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, parti politique dans lequel il est désormais membre du bureau politique national.

Le Médiateur de la République a pour mission d’améliorer, par son action, les relations des citoyens avec l’administration. Il intervient dans les litiges qui les opposent et tente de proposer des solutions. Selon l’article 1er du décret n°2004-299 du 20 mai 2004, le Médiateur de la République est un « organe intercesseur gracieux entre l’administration et les usagers de la fonction publique ». Cette institution constitue « une solution originale pour la résolution des conflits qui opposent les citoyens au service public, les forces socioprofessionnelles au gouvernement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici