Bénin: des peines de prison pour Frédéric Béhanzin, Jean-Baptiste Hounguè et Rodrigue Glèlè Kakai

AccueilA la UneBénin: des peines de prison pour Frédéric Béhanzin, Jean-Baptiste Hounguè et Rodrigue Glèlè Kakai
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

Après les réquisitions, la Cour de répression des infractions économiques et de terrorisme (Criet) a livré le verdict de l’affaire « Mauvaise gestion au Port autonome de Cotonou ». Jean-Baptiste Hounguè et Rodrigue Glèlè Kakai sont condamnés à 5 ans de prison chacun et à une amende.

Dans l’affaire de corruption et d’abus de fonction au Port autonome de Cotonou (Pac), les sieurs Jean-Baptiste Hounguè, Rodrigue Kakaï Glèlè et Frédéric Béhanzin sont fixés sur leur sort.

Selon Frissons Radio, Rodrigue Kakaï Glèlè est condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme et à cinquante millions de F CFA d’amende.

- Publicité-

Poursuivis pour «abus de fonction et corruption»

Jean-Baptiste Hounguè a, quant à lui, écopé de 5 ans d’emprisonnement, dont deux ferme et deux cents mille F CFA d’amendes alors que Frédéric Béhanzin est condamné à cinq ans d’emprisonnement, dont un ferme et à deux cents mille F CFA d’amendes.

Pour rappel, Jean-Baptiste Hounguè et Rodrigue Kakaï Glèlè sont poursuivis pour «abus de fonction et corruption» alors que Frédéric Béhanzin est accusé de «complicité d’abus de fonctions» au Port autonome de Cotonou (Pac).

Ils auraient reçu de l’argent pour favoriser des hommes d’affaires à gagner des marchés publics. L’affaire avait motivé le limogeage de plusieurs agents au Port autonome de Cotonou.

- Publicité-

Le 21 juin 2021, le magistrat Armand Hounguè représentant le parquet de la juridiction spéciale, a requis 5 ans de prison, dont deux ferme contre l’ancien chargé de mission de Patrice Talon, Jean-Baptiste Hounguè et 5 ans de prison ferme contre Rodrigue Kakaï Glèlè.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici