News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Les volailles du Bénin, du Togo et de la Côte d’Ivoire interdites au Burkina Faso

Le gouvernement burkinabé a décidé vendredi, d’interdire l’importation de volailles et produits aviaires en provenance du Bénin, du Togo et de la Côte d’Ivoire. Selon le ministre burkinabé des ressources animales, cette décision a été prise suite à l’apparition de foyers d’influenza aviaire hautement pathogène dans ses différents pays.

Dans un communiqué officiel publié vendredi, le Burkina Faso indique que le Togo, la Côte d’Ivoire et le Bénin ont déclaré à l’organisation Mondiale de la santé animale (OIE) respectivement le 28 juillet, le 12 août et le 20 août 2021, des foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP). Face au risque de contamination imminent, le Burkina Faso a donc décidé d’une interdiction formelle de l’importation de volailles et produits aviaires en provenance de ses trois pays.

A lire aussi: Burkina Faso – Attaque de Gorgadji: le bilan revu à la hausse

« Il est nécessaire de renforcer la surveillance épidémiologique et le contrôle aux frontières », indique le communiqué officiel qui lance un appel aux responsables des services techniques déconcentrés pour la sensibilisation des populations à éviter tout comportement à risque et à rapporter toute mortalité massive de volailles aux autorités. 

L’«influenza aviaire» devant être notifiée à l’OIE se définit comme une infection des volailles et d’autres oiseaux, y compris des oiseaux sauvages, causée par n’importe quel virus de l’influenza de type A hautement pathogène (IAHP) ou par n’importe quel virus de l’influenza de type A, de sous-types H5.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.