Nigéria: la justice accorde la liberté sous caution aux 12 militants de Sunday Igboho arrêtés

AccueilAfriqueAfrique – SociétéNigéria: la justice accorde la liberté sous caution aux 12 militants de Sunday Igboho arrêtés
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

La justice nigériane a accordé, ce mercredi, la liberté sous caution aux 12 militants de Sunday Igboho, arrêtés le 1er juillet lors d’un raid des forces de sécurité au domicile de l’activiste à Ibadan.

Arrêtés et détenus par le Département de la sécurité de l’État (DSS) depuis 30 jours, les 12 militants de Sunday Igboho savent désormais à quoi s’en tenir. Ce mercredi, le juge Obiora Egwuatu de la Haute Cour fédérale d’Abuja a rendu sa décision après avoir écouté les arguments des deux parties.

A lire aussi: Nigéria: la justice interdit l’arrestation et le blocage des comptes de Sunday Igboho

- Publicité-

Obiora Egwuatu a accordé la liberté à 8 des 12 militants, dont la demande de libération sous caution n’a pas été contestée par le Département des services d’État (DSS). Les 4 autres dont la demande de libération sous caution a été contestée par l’avocat de DSS écopent d’une caution de 10 millions de nairas chacun. Toutefois, les personnes concernées restent sous la garde du DSS jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de remplir les conditions de mise en liberté sous caution.

Pour rappel, l’avocat du DSS, Idowu Awo, avait déclaré qu’il n’était pas opposé à ce que le tribunal accorde une libération sous caution à huit des détenus, mais qu’il s’opposerait à la libération sous caution des quatre autres, qui faisaient toujours l’objet d’une enquête concernant leur complicité dans l’infraction présumée de stockage d’armes d’Igboho.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici