Kandi: des conseillers « kidnappés » pour empêcher le vote du budget primitif de la Commune

AccueilA la UneKandi: des conseillers "kidnappés" pour empêcher le vote du budget primitif de la Commune
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

Le budget primitif du maire de la Commune de Kandi, Zinatou Alazi Osséini n’a pas été voté ce lundi 29 Novembre 2021 comme prévu. A l’ouverture de la session, les débats n’ont pas eu lieu parce que le quorum n’est pas atteint. Des conseillers FCBE auraient été délibérément empêchés d’accéder à la salle dans le but de boycotter la session.

Prévu pour ce lundi, le vote du budget primitif de la Commune de Kandi n’a pas eu lieu faute de quorum. En effet, pour un conseil communal de 29 membres, il faut la présence de 15 conseillers communaux pour valablement tenir la session. Le parti majoritaire, le parti force cauris pour un Bénin émergent qui dispose pourtant de 15 conseillers a fait le constat de l’absence de deux de ses conseillers à cette session.

A lire aussi: Politique: Selon Richard Ouorou, Patrice Talon ambitionne de réduire le Bénin à sa personne

- Publicité-

Selon une déclaration faite par le conseiller Imorou Moustapha sur la radio communautaire Kandi fm, les deux conseillers communaux FCBE absents à cette session l’ont été de force. A le croire, ils ont été kidnappés par les minorités dans le but d’empêcher la tenue de la session.

L’un des deux conseillers communaux fcbe kidnappés a pu s’échapper selon Imorou Moustapha et son témoignage qui a permis le plan préparé par la minorité pour empêcher la tenue de cette session qui permettra à la commune de se doter de son budget primitif.

Déplorant cette situation qui ne favorise pas le développement de la Commune de Kandi, le conseiller communal, Imorou Moustapha invite le camp de la minorité à privilégier la voie du dialogue et à mettre le développement de la Commune au dessus de toute querelle politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici