News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Coopération Bénin-Japon: Salimane KARIMOU réceptionne les clés de 176 salles de classe équipées

Le ministre de l’enseignement maternel et primaire, Salimane Karimou a réceptionné ce mardi 15 Juin 2021 76 salles de classe entièrement équipées, fruit du partenariat entre la République du Bénin et le Japon.

La coopération entre la République du Bénin et le Japon est au beau fixe. Cela s’est encore concrétisé ce mardi par la réception de 176 salles de classe équipées avec 4400 tables-bancs, 28 bureaux et magasins, 146 latrines, 176 bureaux pour maîtres, 260 chaises.

A Lire aussi: Opération de maintien de la paix de l’ONU au Mali: le professionnalisme des soldats béninois loué

Fruit des infrastructures scolaires réalisées grâce au projet de construction des salles de classe dans les écoles primaires Japon phase VI au profit de 33 écoles du département de l’Atlantique, pour un coût global de 7.285.000.000 FCFA, a indiqué le Directeur de la prospective et de la programmation du Ministère de l’Enseignement Maternel et Primaire, Monsieur Martin ESSOUN.

La réception des clés de ces infrastructures flambant neuves, suivie de sa mise à disposition par le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire, Monsieur Salimane KARIMOU, a eu lieu le mardi 15 juin 2021 au complexe scolaire Fonsarame dans la commune de Ouidah.

Pour le préfet Jean-Claude CODJIA, grâce à la réalisation de ces infrastructures, c’est l’environnement de l’enseignement dans les 33 écoles cibles du projet qui s’en trouve considérablement amélioré, couronnant ainsi l’effort de la conjugaison de l’utile et de l’agréable avec méthode et rigueur à tous les niveaux sur fond de respect strict du chronogramme de déroulement des activités.

« C’est l’art de fabrique du Gouvernement de la rupture et du nouveau départ sous l’ingénieux et résolu leadership du Président de la République », martèle-t-il.

Pour sa part, l’Ambassadeur du Japon près le Bénin, S.E.M. Takahisa TSUGAWA, a témoigné de la fierté du Japon d’avoir assuré le financement pour la réalisation de ces joyaux qui permettront l’amélioration des conditions de travail des enfants et des enseignants dans le département de l’Atlantique.

Ce qui s’inscrit d’ailleurs dans l’engagement du Japon à soutenir le développement des ressources humaines en Afrique.

Le plan national de développement 2018-2025 montre clairement que l’un des principaux défis auquel le Bénin est confronté, est celui d’assurer la disponibilité du capital humain sain et qualifié au service du développement. Dans ce cadre, plusieurs efforts continuent d’être faits pour l’amélioration des performances de l’éducation.

Et la remise de ces infrastructures entre dans la même dynamique de construction des ressources humaines de qualité pour contribuer au développement du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.