LdC: top 5 des plus belles finales de la compétition

AccueilMondeMonde – SportLdC: top 5 des plus belles finales de la compétition
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

Ce samedi 29 mai 2021 la Ligue des Champions va connaître son épilogue avec la finale entre Chelsea et Manchester City. En attendant cette rencontre qui démarre à 19h (GMT), nous vous proposons un top 5 des plus belles finales de la compétition.

Depuis que la Coupe des clubs champions a été rebaptisée en Ligue des Champions en 1993, on a eu le droit à quelques finales d’anthologie. Des matchs qui nous ont tenu en haleine, qui nous ont fait vibrer et passer par toutes les émotions. En attendant de ressentir de nouvelles frissons ce soir lors de la finale en City et Chelsea, nous vous proposons un top 5 des plus belles finales de C1.

5. OM – AC Milan : 1-0 (1993)

Une finale spéciale pour le foot français, puisqu’à ce jour, Marseille est le seul club de Ligue 1 a soulever la coupe aux grandes oreilles. Et pour s’offrir le sacre tant convoité, l’OM a tout de même battu l’AC Milan du grand Marco van Basten lors de cette finale.

- Publicité-

Les hommes de Raymond Goethals ont pu compter sur le coup de tête de Basile Boli, pour prendre un avantage définitif avant la mi-temps. Les supporters phocéens se rappellent encore de cette soirée.

4. FC Barcelone – Arsenal : 2-1 (2006)

Restant l’un des clubs les plus emblématiques du Vieux Continent, Arsenal n’a toutefois jamais réussi à remporter la Ligue des Champions. Les Gunners se hissent en finale de la reine des compétitions européennes, pour la première fois, en 2006.

Réduits à 10 dès la 18e minute après le rouge de leur gardien, les Gunners ouvraient quand même le score par l’intermédiaire de Sol Campbell juste avant la pause. Les hommes de Wenger pensaient avoir fait le plus dur mais Samuel Eto’o et Juliano Belletti donnent la victoire aux Blaugrana dans les 15 dernières minutes. Une finale historique.

- Publicité-

3. Real Madrid – Atlético de Madrid : 4-1 (2014)

Le Real Madrid en quête de leur Décima, sont opposés à la surprenante équipe de l’Atletico qui vient juste de remporter la Liga.  Les Merengue sont très mal partis après le but de Diego Godin à dix minutes de la pause. On semble alors se diriger vers une victoire de l’Atlético de Madrid ! Mais qui d’autre que Sergio Ramos pour tout relancer ?

Dans les dernières secondes du match, le défenseur madrilène surgit sur un corner et inscrit le but de l’égalisation ! L’Atlético de Madrid tombe de très haut… Les Merengue en profiteront pour terminer le travail dans les prolongations, en inscrivant trois buts supplémentaires.

2. Manchester United – Bayern Munich : 2-1 (1999)

Le fameux match on nait la légende du Fergie Time. Opposé au bavarois, les Reds Devils ne s’imaginaient pas gagner de cette façon leur premier C1 sous l’ère Ferguson. Le match débutait sur les chapeaux de roue avec l’ouverture du score dès la 6e minute de jeu par le Bayern. Et le club bavarois semble se diriger facilement vers le succès. Il a même plusieurs occasions de faire le break… Pourtant, Sir Alex Ferguson n’a pas dit son dernier mot ! Le technicien écossais fait entrer Teddy Sheringham et Ole Gunnar Solskjaer pour la fin de ce match.

- Publicité-

Les Reds Devils vont l’emporter dans les temps additionnels de la seconde période après deux buts de Teddy Sheringham et Ole Gunnar Solskjaer, les deux entrants, et décrocher la 1er C1 de l’ère Ferguson. Le Fergie Time est né.

1. Liverpool – AC Milan : 3-3 (2005)

Difficile de ne pas placer la finale de 2005 en tête de ce classement. C’est certainement l’un des plus grands comebacks de l’histoire du ballon rond ! L’AC Milan et Liverpool se retrouvent pour le sacre tant convoité à Istanbul. Grands favoris de cette rencontre, les Rossoneri semblent avoir fait le travail dès la première mi-temps, en menant 3-0 grâce à un doublé de Hernan Crespo et un but de Paolo Maldini.

La coupe semblait promise au Milan AC, mais c’est sans compter sur le Fighting Spirit des Reds mené par leur emblematique capitaine Steven Gerrard. En l’espace de six minutes seulement, Liverpool égalise juste avant l’heure de jeu ! Andriy Shevchenko rate la balle du match, au bout des prolongations face à Jerzy Dudek. Et les Reds vont remporter le titre aux tirs aux buts. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici