News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Italie: poursuivie par la justice, le verdict tombe pour la Juventus

Dans un communiqué publié ce vendredi, le Tribunal de la Fédération italienne de football (FIGC) a annoncé l’acquittement de tous les clubs accusés d’avoir surévalués les prix de vente de certains joueurs La Juventus et le Napoli font partie du lot.

Onze clubs, dont la Juventus et le Napoli, comparaissent depuis mardi matin devant les instances disciplinaires de la Fédération italienne, accusés d’avoir « comptabilisé des plus-values et des droits de transferts pour des valeurs supérieures à celles autorisées ». Ce vendredi, la FIGC a rendu son verdict, et tous les clubs accusés ainsi que leur dirigeant ont été acquittés.

«Le tribunal a acquitté tous les clubs, les dirigeants et les administrateurs des clubs qui avaient été déférés par le procureur fédéral. Les motivations seront publiées dans les prochains jours», peut-on lire dans un communiqué du Tribunal de la Fédération italienne de football. En dehors de la Juventus et de Naples, plusieurs autres clubs italiens sont concernés par ce jugement.

Il s’agit notamment de la Sampdoria Gênes, du Genoa et de l’ Empoli, les autres clubs de Serie A concernés. Il y a également deux clubs de Serie B (Parme et Pise), deux de Lega Pro (3e division, Pescara et Pro Vercelli) et deux n’existant plus, Novara et le Chievo Vérone. À noter qu’au total, c’est une soixante de dirigeants qui étaient visés par cette accusation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.