News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Guinée: le parti d’Alpha Condé annonce la suspension de sa participation aux assises nationales

Alors que les assises nationales sont toujours en cours pour panser les maux de la Guinée, bouleversée par un coup d’Etat le dimanche 5 septembre 2021, le parti de l’ancien président Alpha Condé, le Rassemblement du Peuple de Guinée, a annoncé suspendre jeudi, sa participation à ces assises qui devraient prendre fin le 29 avril prochain.

La réconciliation politique envisagée par les nouvelles autorités de Conakry pour faire émerger un atmosphère de paix et de développement pour l’intérêt supérieur de la nation guinéenne, s’éloigne encore plus. En effet, les assises nationales entamées pour mettre sur pied une dynamique évolutive, après le coup d’Etat qui a renversé le président Alpha Condé, vont désormais se poursuivre sans la participation du parti de l’ancien dirigeant.

Dans un communiqué jeudi soir, le Rassemblement du Peuple de Guinée a clairement déclaré qu’il se retire des séances d’assises nationales. Le RPG proteste contre la détention de plusieurs de ses responsables. Ibrahima Kassory Fofana, dernier Premier ministre de d’Alpha Condé, et trois ex-ministres ont été incarcéré le 6 avril. Cette suspension est également une manière pour le parti de dénoncer le «flou savamment entretenu autour du statut du président» Alpha Condé.

Déjà critiqué au sein de la classe sociale, Alpha Condé qui a entrepris des manœuvres politiques pour briguer un troisième mandat jugé « anticonstitutionnel » par l’opposition, a été écourté par l’armée durant les premiers mois de sa prise de fonction. Renversé et détenu, il a finalement été libéré pour se faire soigner aux Emirats Arabes Unis avant de regagner Conakry, le 9 avril dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.