News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Bénin: Guy Mitokpè évoque sa prochaine destination après avoir lâché Candide Azannaï

Après sa démission du parti Restaurer l’Espoir (RE) de Candide Azannaï, Guy Mitokpè annoncera très bientôt sa prochaine destination. Interrogé sur la question, l’ancien député veut garder secret pour le moment le nom de sa nouvelle famille politique.

Guy Mitokpè n’est plus membre du parti Restaurer l’Espoir. Il lâche son mentor de tout temps pour continuer son parcours politique. L’ancien parlementaire ne compte donc pas mettre fin à sa carrière politique de si tôt. « En substance, Monsieur Guy Dossou Mitokpè a dit qu’il entend continuer ailleurs ses activités politiques et de considérer sa démarche comme une démission du Parti », lit-on dans le communiqué annonçant la démission de l’ex bras droit de Candide Azannaï.

Parlant de sa prochaine destination où il continuera ses activités politiques, Guy Dossou Mitokpè ne laisse transparaître aucun indice. « Je parlerai au moment opportun de ma prochaine destination », a-t-il répondu à Frissons radio.

Une démission sans surprise…

La démission de Guy Mitokpè du parti Restaurer l’Espoir (RE) n’a pas été une grosse surprise. Pour certains observateurs de la vie politique, c’est même « un non-événement ». Beaucoup avaient déjà vu la chose de loin. Il faut en effet noter que le député de la 7ème législature s’était stratégiquement écarté des activités de son désormais ex-parti.

Guy Mitokpè avait subtilement pris ses distances après la bataille des législatives de 2019 où il avait été convoqué par la justice dans le cadre des violences électorales. Il est devenu très actif sur les réseaux sociaux, mais ne parle presque plus des sujets politiques. Sur sa page officielle, les internautes ont désormais droit à des blagues et des enseignements sur la vie.

Trois options pour son retour sur la scène politique

Guy Mitokpè ayant officialisé son départ de RE, trois options s’offrent à lui pour la continuité de ses activités politiques. L’ancien député a le choix entre retourner à la mouvance, rester dans l’opposition ou créer son propre parti politique auquel il donnera sa ligne.

Pour la première option, Guy Mitokpè pourrait rejoindre l’une des formations politiques de la mouvance présidentielle à savoir l’Union Progressiste (UP), le Bloc Républicain (BR) ou encore le Mouvement des Elites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (Moele-Bénin). Il pourrait aussi décider de continuer à s’opposer à la gouvernance du président Patrice Talon en s’alliant à l’un des multiples partis de l’opposition.

L’option de création d’un nouveau parti politique n’est à écarter, même si elle semble peu probable. De toutes les façons, l’ancien leader de la lutte estudiantine a décidé de se donner une nouvelle chance sur la scène politique. Un réveil qui peut être bien associé à l’approche des élections législatives du 08 janvier 2023. Dans une récente sortie médiatique, il avait laissé planer le doute sur sa participation à ces échéances électorales. « Pour moi, c’est une question de structure, c’est une question de renouvellement de cette instance et cela va au-delà de l’individu que je suis », avait-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.