News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Bénin: en colère, la cour royale Dako Donou exige le retrait d’un tableau exposé à la Présidence

La cour royale de Dako Donou s’insurge contre une œuvre d’art exposée à la Présidence de la République dans le cadre de l’exposition des 26 trésors royaux rapatriés. Dans un communiqué en date du 20 février 2022, le Conseil royal conteste la place accordée au roi Dako Donou sur l’œuvre et demande sa correction ou son retrait. On apprend que les autorités compétentes ont été formellement saisies par la cour royale à ce sujet.

L’une des œuvres exposées à la Présidence de la République doit être purement et simplement retirée ou corrigée. C’est ce qu’il convient de retenir du communiqué de la cour royale de Dako Donou. Selon la cour, l’œuvre qui pressente les rois du Danhomè accorde une place méprisable au « Souverain Dako Donou qui a conquis les Guedevis, et des localités, fondé Houawé-Danxomè ». La cour s’insurge contre l’absence des attributs de son souverain et le statut de « chef précurseur » qui lui est accordé par l’œuvre intitulée « Rois et Reine du Danhomè ».

Que recouvre ce terme ? Quel usage peut-on en faire ? Une relation de filiation peut-elle être transformée en relation de précurseur ? Dans quelle mesure ce tableau nourrit-il des allégations divisionnistes ? Il est à se demander de quoi procède ce statut, à quand il remonte et l’ambition qu’il nourrit ?

Nestor Dako-Wegbe, porte-parole de la cour royale de Kpogbémabou

Selon la cour, le tableau en cause « nie notre histoire commune, remet en cause tous les faits historiques réels, connus, documentés et enseignés officiellement ». C’est pourquoi elle proteste vivement et demande son « retrait pur et simple ou au mieux, à sa correction sans délai dans le sens des informations historiques et officielles disponibles à ce jour, en attendant les conclusions des comités scientifiques mis en place pour une réécriture de nos histoires nationales », rapporte le quotidien Bénin Intelligent. Il faut signaler que le tableau querellé fait partie des 106 œuvres contemporaines en exposition au Palais de la Marina

Dako Donou est-il le premier, deuxième ou le troisième roi de Danhomè ?

Le positionnement de Dako Donou sur la liste des rois de Danhomè est sujet à polémique. Certains écrits le placent en première position, d’autres en deuxième ou troisième position. Il est vrai que, selon ce qui est souvent dit et qui transparaît dans plusieurs livres et œuvres d’histoire, le souverain Dako Donou est le premier roi de Danhomè.

Selon Bénin Intelligent, on retrouve cette thèse par exemple dans « L’histoire de mon pays le Bénin » de Jean Pliya, « Découverte de la côte des esclaves » de Romain-Philippe Ekanyé Assogba, « Histoire-Géographie-Mœurs-Coutumes…Expéditions françaises (1891-1894) » de Edouard Foa.

1 commentaire
  1. Yemi dit

    Les œuvres auraient dû rester là où elles étaient. Voilà encore des motifs de division et de haine . Pour des details qui ne nous font guère avancer! Pauvre Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.