21ème session des négociations intergouvernementales bénino-allemandes: communiqué conjoint

Les négociations intergouvernementales bénino-allemandes se sont tenues à Cotonou du 15 au 16 juin 2021, au Novotel hôtel dans le respect strict des mesures barrières contre la pandémie de la Covid-19. Les échanges ont donc eu lieu, aussi bien en présentiel que de façon virtuelle.

Les débats ont été conjointement conduits par le ministre en charge du développement et de la coordination gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané, chef de la délégation béninoise, et Monsieur Lars WILKE, Directeur Afrique de l’Ouest au Ministère fédéral allemand de la Coopération et du Développement, Chef de la délégation allemande. 

A Lire aussi: Bénin: les conducteurs de taxi-moto et les agents de santé, au cœur de la 1ère CAD d’Alain Orounla

Selon le communiqué conjoint rendu public suite aux travaux de cette 21ème session des négociations intergouvernementales bénino-allemandes, les deux parties ont échangé sur la situation socio-politique et économique, ainsi que sur les déterminants de leur coopération bilatérale. 

Dans ses propos introductifs, Monsieur Christoph RAUH, Directeur Afrique au Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement, après avoir souligné l’excellente qualité des relations qui lient le Bénin et l’Allemagne, a illustré son propos en rappelant les félicitations que Son Excellence Madame Angela MERKEL, Chancelière allemande, a adressées au Président Patrice TALON, suite à sa réélection à la tête du pays.

Il a également souligné, à sa juste valeur, la qualité des réformes ambitieuses et courageuses engagées par le Gouvernement de son Excellence Monsieur Patrice TALON, durant les cinq premières années de sa présidence, et réitéré le soutien du Gouvernement allemand au Bénin, dans le cadre des nouvelles priorités retenues au titre de ce quinquennat.

Il s’est également félicité de la volonté du Président de la République du Bénin de renforcer les priorités de « Bonne gouvernance », de « Promotion de la Démocratie, de l’Etat de droit et des Libertés », et sa volonté de mettre davantage l’accent sur les questions sociales. 

L’Allemagne prend un engagement de 78,32 millions d’euros…

Monsieur Christoph RAUH, Directeur Afrique au Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement, a ensuite encouragé le Bénin dans les efforts que le Gouvernement entreprend au profit des couches les plus vulnérables, aux fins de l’atteinte des engagements pris dans le cadre des Objectifs de Développement Durables.  

La volonté d’œuvrer pour plus de démocratie et du social a poussé l’Allemagne à s’annoncer pour de nouvelles contributions financières d’une enveloppe globale de 78,32 millions d’euros, soit 51,37 milliards de FCFA, avec pour principaux points d’applications, les domaines de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, de la bonne gouvernance et de la promotion du secteur privé, de la digitalisation, de l’eau et de l’assainissement, de la biodiversité et de l’énergie.

La délégation allemande a saisi cette occasion pour saluer l’intérêt qu’accorde le Gouvernement béninois à la question de la digitalisation, retenue par le Bénin comme accélérateur d’innovations, de développement économique et de gestion efficace de l’Administration publique.

Un engagement financier renforcé de la partie allemande dans ce domaine, en soutien aux efforts des acteurs publics et privés du Bénin, a été annoncé. 

Au total, le portefeuille des projets en cours de la coopération bénino-allemande s’élève actuellement à environ 460 millions d’euros, soit 300 milliards de Francs CFA. 

La gratitude de l’Etat béninois…

La Partie béninoise a exprimé la reconnaissance et la gratitude du peuple béninois et du Gouvernement de Son Excellence Monsieur Patrice TALON pour la contribution significative de l’Allemagne au développement du Bénin. Elle a salué les conclusions positives de ces négociations qui permettent de consolider nos relations de coopération, et de pérenniser ses acquis. 

Déjà dans son mot d’ouverture, Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat, chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale, a exprimé la reconnaissance du Gouvernement du Président Patrice TALON pour l’appui substantiel, dont bénéfice le Bénin, dans le cadre de son partenariat avec l’Allemagne. 

A Lire aussi: Bénin: pour le dégel de la crise politique, Iréné Agossa propose une double assise

Rappelant les termes du discours prononcé par le Chef de l’Etat, le 23 Mai 2021, a l’occasion de son investiture, il a insisté sur la volonté résolue du Président de la République d’engager le Bénin sur la voie de la modernité au cours de son nouveau mandat où un accent particulier sera mis sur les priorités de « Bonne gouvernance », de « Promotion de la Démocratie, de l’Etat de droit et des Libertés » et d’un investissement accru dans les domaines de « l’Eau », de « l’Energie », de « l’Enseignement technique et de la formation professionnelle ».

Ces priorités, a-t-il ajouté, sont en parfaite consonance avec les fondements de la coopération bénino-allemande. 

Le Ministre d’Etat a enfin souligné que les nouveaux engagements pris par les deux parties au cours de ces négociations permettront de donner un nouvel élan plus ambitieux à leur partenariat, notamment dans le secteur de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, retenu par le Bénin comme un levier déterminant de sa marche vers le développement et le progrès.

Les deux parties ont unanimement reconnu au cours de cette rencontre que le respect des principes démocratiques et de l’Etat de droit, de la séparation des pouvoirs et de la liberté d’expression ainsi que la garantie d’une égalité de traitement sur le plan politique, constituent des piliers indispensables pour un développement durable. 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -