News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

L’Ukraine « est une scène de crime », selon le procureur de la Cour pénale internationale

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), le Britannique Karim Khan, a qualifié mercredi l’Ukraine de « scène de crime », lors d’une visite à Boutcha, près de Kiev.

Alors que l’ambassade de Russie en France évoquait le massacre de Boutcha comme une « mise en scène », ce mercredi le procureur de la Cour pénale internationale Karim Khan a qualifié l’Ukraine entière de « scène de crime », lors d’une visite à Boutcha. « L’Ukraine est une scène de crime. Nous sommes ici parce que nous avons de bonnes raisons de penser que des crimes relevant de la compétence de la Cour sont commis. Nous devons transpercer le brouillard de la guerre pour parvenir à la vérité », a-t-il déclaré à la presse lors de cette visite de la ville, où des centaines de civils, selon les autorités ukrainiennes, ont été retrouvés morts après l’occupation russe.

Les corps de plus de 1.500 soldats russes dans les morgues de Dnipro

Les corps de plus de 1 500 soldats russes reposent dans les morgues de Dnipro, grande ville industrielle de l’est de l’Ukraine, a déclaré mercredi le maire-adjoint de la ville, Mikhaïlo Lyssenko. «On a aujourd’hui dans les morgues de Dnipro plus de 1 500 soldats russes morts, que personne ne veut récupérer», a-t-il déclaré dans une interview au média en langue russe Nastoïachtchee Vremia (Current Time), financé par Washington.

«Ils reposent dans les réfrigérateurs des morgues», a-t-il poursuivi, affirmant espérer que des «mères russes puissent venir chercher leurs fils». «Quoi qu’on en pense, ce sont les enfants de quelqu’un. Leurs mères les ont élevés, elles les ont aimés, elles les ont emmenés à l’école le 1er septembre», jour de la rentrée scolaire en Russie, a-t-il poursuivi. «J’ai une demande: nous allons tout organiser, mais laissez les mères russes ramasser les cadavres de leurs fils», a-t-il ajouté, semblant s’adresser aux autorités russes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.