News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

France – Macron annoncé à Marseille : le programme complet d’une visite inédite de trois jours

Le Président de la République française arrive, ce mercredi, à Marseille, pour une visite de trois jours. Au cours de ce déplacement dans la cité phocéenne, Emmanuel Macron va annoncer un plan gigantesque pour la ville : déplacement dans un quartier, visite d’une école du 13e arrondissement, sortie en mer dans les Calanques, etc..

Le président de la République française, Emmanuel Macron, se déplace, aujourd’hui 1er septembre 2021 à Marseille, au lendemain de la marche blanche, organisée par les familles et proches des victimes d’une fusillade, perpétrée, mardi dernier, dans la cité phocéenne. C’est une visite inédite sur tous les plans. Inédite par sa durée, tout d’abord : Emmanuel Macron arrive, ce mercredi, à Marseille, pour une visite de trois jours. Au cours de ce périple, il détaillera son grand plan pour la ville. C’est une première pour le président de passer trois jours consécutifs dans la même ville. Mais c’était important pour « répondre aux urgences », explique l’Elysée. 

À lire aussi : France – Guerre des gangs: un adolescent décédé, deux autres blessés

Durant ce voyage de trois jours, Emmanuel Macron fera des annonces concrètes sur la sécurité, l’éducation, le logement ou encore les transports et l’hôpital. Cette visite prendra fin par une séquence internationale, consacrée au Congrès mondial de la nature, inauguré par le chef de l’État, vendredi. 

Il n’y a pas que Marseille qui rencontre des « fragilités« , mais la particularité de la ville, c’est qu' »elle les cumule« , précise l’Elysée.

Mercredi : rencontre avec les élus locaux et les policiers et habitants des quartiers nord

L’après-midi : la mairie, puis les quartiers nord

À Marseille, le Chef de l’Etat va débuter sa visite par le Vieux-Port. Emmanuel Macron sera reçu à 15h30 à l’Hôtel de ville par le maire PS, Benoît Payan, rencontre à laquelle, prendront aussi des élus des Bouches-du-Rhône. 

Dans l’après-midi, le président de la République ira à la rencontre des habitants des quartiers nord, à la cité Bassens (15e arrondissement). Ce rendez-vous n’était pas prévu à son agenda officiel, mais a été confirmé, ce mardi matin, sur France Bleu Provence par Samia Ghali, adjointe au maire de Marseille.

À lire aussi : France: Emmanuel Macron annonce un changement à la tête des armées françaises

En fin d’après-midi, un déplacement est prévu au commissariat nord de Marseille (15e), et une rencontre avec la brigade anti-stup. Le président reviendra, notamment, sur le renfort de 300 policiers à Marseille sur trois ans, déjà annoncé en début d’année, ou encore sur le renouvellement du parc automobile de la police à Marseille.

Le soir : fort d’Entrecasteaux

Dans la soirée, le chef de l’État sera au fort d’Entrecasteaux, pour rencontrer des élus locaux et des « forces vives » de la société civile marseillaise. 

Jeudi : écoles, transports, et présentation du plan « Marseille en grand »

Le matin : une école du 13e arrondissement

Écoles délabrées, fissurées, équipements cassés, etc. C’est un secret de pollichinelle qu’à Marseille, une partie des 470 écoles de la ville est totalement vétuste. Emmanuel Macron arrive à Marseille avec un plan annoncé de plus d’un milliard d’euros pour la rénovation de plus de 200 écoles marseillaises.

Concernant ce sujet et tous ceux relatifs à la rentrée scolaire (protocole sanitaire, dédoublement des classes…), Emmanuel Macron sera à l’école Bouge dans le 13e arrondissement, dans la matinée. Il échangera avec les élus concernés, mais aussi l’équipe enseignante, les parents, les élèves et les personnels municipaux. Une rencontre est aussi prévue avec les équipes en charge de l’enseignement auprès des enfants handicapés dans une classe Ulis de l’école, pour l’inclusion scolaire. 

À midi : la tour La Marseillaise pour parler transports

À la mi-journée, le chef de l’État est invité à déjeuner avec Martine Vassal au siège de la Métropole, dans la tour La Marseillaise, pour parler des transports, un sujet crucial de la vie des Marseillais. Une structure unique pour gérer tous les transports de la métropole ? Fort probable. Sont conviés à cette assise, les sociétés de transports de Marseille, la chambre de commerce et plusieurs élus. « Sa venue est une très bonne nouvelle », a déclaré la présidente de la Métropole, pour qui « c’’est une visite porteuse d’un nouvel espoir pour notre territoire (…) J’attends avec impatience ses annonces sur l’attractivité et la mobilité », précise Martine Vassal.

À lire aussi : Coopération Bénin-France : quelques informations utiles sur cette relation bilatérale

Les difficultés de mobilité sont au cœur de la vie quotidienne de milliers de Marseillais. « C’est un problème de sortir de son quartier« , précise l’Élysée, qui annonce un travail en profondeur avec la Métropole avec une « priorité aux transports collectifs » et le « désenclavement du nord de Marseille« . Au programme, le prolongement des lignes de métro et de tramways, pistes cyclables, développement du réseau de bus, avec surtout les conditions de financement de ces projets. L’Élysée annonce aussi une réflexion sur les mobilités dans la métropole, entre Marseille et les autres villes.

Le plan « Marseille en grand », annoncé depuis le Pharo

C’est à 16h45 qu’Emmanuel Macron rejoindra le palais du Pharo pour présenter son plan « Marseille en grand ». Au programme, jeudi soir, un dîner avec Mario Draghi, le président du Conseil des ministres de la République italienne. 

Vendredi : au programme, écologie et biodiversité 

Cette journée sera essentiellement consacrée à l’environnement, avec une sortie en mer prévue dans le Parc national des Calanques, le matin, pour illustrer la protection de la biodiversité, des pôles, des océans et de la Méditerranée.

À midi, le président déjeunera avec des personnalités impliquées dans la conservation de la Nature. 

En fin de journée, à partir de 17h, le chef de l’État inaugurera le Congrès mondial de la nature, qui débute au parc Chanot. Le congrès rassemblera des chefs d’États, des ONG et des citoyens de 160 pays. Emmanuel Macron s’est déjà prononcé en faveur d’un traité contraignant sur les déchets plastiques dans les océans.

Les points divers

Au cours de cette visite présidentielle, Emmanuel Macron abordera d’autres dossiers essentiels à la vie quotidienne des Marseillais, comme l’habitat indigne. Un plan de rénovation de 10.000 logements a déjà été annoncé. L’Élysée veut s’assurer qu’il sera bien réalisé avant de le « densifier« . 

À lire aussi : Brigitte Macron n’est pas «une belle-fille», l’aveu surprenant de la mère d’Emmanuel Macron

Sur le volet sanitaire, l’AP-HM ne sera pas du reste. Le chef de l’État vient annoncer des aides supplémentaires, notamment, pour éponger la dette de l’hôpital de la Timone. 

Des annonces devraient également être réalisées dans le domaine de la culture : Marseille est la deuxième ville de tournages en France, après Paris, avec 441 tournages réalisés en 2019, un chiffre qui a presque triplé, ces dix dernières années. Le secteur sera renforcé en créant, par exemple, « un hub attractif », allant de Martigues à Nice. Il s’agit, par exemple, de former davantage de professionnels pour assurer ces tournages sur place.

(20) Emmanuel Macron sur Twitter : « Il y aura bientôt plus de plastique dans les océans que de poissons. On parle même du « continent plastique », il se situe dans le Pacifique. J’appelle à un accord global contre les plastiques et à développer des aires maritimes protégées dans le Pacifique. https://t.co/x8KyAXTudr » / Twitter



Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.