« Exodus », l’album posthume de DMX sous le signe de la rédemption

Près de deux mois après la mort du rappeur américain, «Exodus», son premier opus depuis dix ans, est disponible depuis vendredi.

L’album de la rédemption. Un mois après la mort du rappeur DMX, le 9 avril 2021, à 50 ans, ses producteurs avaient annoncé, dans la presse américaine, la sortie d’un premier album posthume. Baptisé Exodus et distribué par le label Dej Jam Recordings, ce disque, qui contient 13 chansons inédites, est sorti ce vendredi 28 mai 2021.

« Mon frère [DM]X était l’une des âmes les plus pures et les plus rares que je n’ai jamais rencontrées. Il a vécu une vie consacrée à sa famille et à la musique (…). Cet album, [DM]X ne pouvait pas attendre que ses fans du monde entier puissent l’écouter », expliquait Swizz Beatz, le producteur de DMX, à la presse américaine, comme le rapporte le site spécialisé Pitchfork.

La mort de DMX, après une semaine de coma dans un hôpital new-yorkais, avait suscité une série d’hommages, plusieurs semaines durant, surtout dans son New York natal. Beaucoup de ses fans avaient cité sa volonté de parler ouvertement de ses problèmes personnels, parmi les raisons de leur admiration. Le rappeur avait connu une enfance et une jeunesse difficiles, avec des problèmes de drogue dès 14 ans et de multiples séjours en prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus