Cameroun: A 17 ans, la fille d’un Colonel se tire une balle dans la tête

Au Cameroun, une fille de 17 ans s’est tirée une balle dans la tête, pour avoir été sermonnée par sa génitrice.

C’est encore une caprice de l’adolescence, qui a ôté la vie à une jeune fille de 17 ans. Outrée par les sermons de sa mère, Christine Ngo Jock a mis fin à sa vie, en se tirant une balle dans la tête. Les faits se sont déroulés au domicile familial, sis à PK 12, une banlieue de la ville de Douala.

Après le drame, la jeune fille aurait été transférée d’urgence à l’hôpital de la garnison militaire de Bonanjo. Malheureusement, Christine a été déclarée morte, une fois dans l’enceinte de la formation sanitaire.

Selon actucameroun, la police y a fait une descente pour les besoins de l’enquête. A noter que tout serait parti d’une remontrance de sa mère, qui l’a surprise à la maison en train de cuisiner pour son petit ami.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus