News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Nana Akufo Addo: « Je respecterai la limite de deux mandats »

Le chef de l’Etat ghanéen, Nana Akufo-Addo, a réitéré mercredi, son engagement à respecter les principes du Protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne Gouvernance.

A l’instar de l’ancien président du Niger, Mahamadou Issoufou, le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, ne compte pas tripatouiller la constitution de son pays pour prolonger son séjour présidentiel. Il a réaffirmé son ferme attachement au respect des principes du Protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne Gouvernance lors du 2e Forum Kofi Annan sur la paix et la sécurité, qui s’est tenu au Centre international de formation au maintien de la paix de Kofi Annan (KAIPTC), le mercredi 8 décembre 2021.

« Je n’apporterai aucune modification substantielle aux lois électorales au cours des six derniers mois avant les élections ; et je respecterai la limite de deux mandats pour l’exercice de l’autorité présidentielle, comme stipulé dans la Constitution de la République du Ghana », a déclaré Nana Akufo-Addo qui rassure qu’il ne sera pas un obstacle à la conduite d’élections libres, justes et transparentes. « Je passerai le pouvoir au prochain président élu le 7 janvier 2023 », dit-il.

Nana Akufo-Addo a assuré aux participants à la conférence qu’il incitera ses collègues chefs d’État de la CEDEAO à prendre l’engagement, « et les soutiendra alors qu’ils continuent à œuvrer pour la démocratie et la bonne gouvernance dans leurs pays respectifs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.