spot_imgspot_img

Législatives 2023 au Bénin: la Céna fait le point de l’enregistrement des déclarations de candidatures

AccueilPolitiqueLégislatives 2023 au Bénin: la Céna fait le point de l'enregistrement des déclarations de candidatures
- Advertisement -

La Commission électorale nationale autonome (Céna) a fait le point de la phase d’enregistrement des déclarations de candidatures pour le compte des élections législatives 2023. Face à la presse ce vendredi 04 novembre 2022, le président de l’institution électorale, Sacca Lafia a indiqué que 08 partis politiques ont été enregistrés.

Dans le cadre des législatives prochaines, huit (08) déclarations de candidatures ont été enregistrées à la Céna, du 28 octobre 2022 au 02 novembre 2022. Les partis politiques ayant fait ces déclarations sont :

  • Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ;
  • Union progressiste Le renouveau (Up Le renouveau) ;
  • Bloc républicain (Br) ;
  • Nouvelle force nationale (Nfn) ;
  • Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) ;
  • Les démocrates (Ld) ;
  • Mouvement populaire de libération (Mpl) ;
  • Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn).

Selon le président de la Céna, chacun de ces partis a déposé le nombre de dossiers exigé par le Code électoral soit 218 dossiers décomposés comme suit :

- Publicité-

– 109 dossiers de candidatures titulaires dont 24 exclusivement réservés aux femmes et ;

– 109 dossiers de candidatures suppléants dont 24 également exclusivement dédiés aux femmes.

« A l’issue de la vérification prescrite à cette étape, et toujours conformément aux dispositions du Code électoral, nous avons délivré à chacune de ces formations politiques, le récépissé provisoire devant constater la réception de leurs dossiers. En pièces jointes à chacun de ces 8 récépissés provisoires délivrés, a été annexé un rapport de complétude. Ce rapport précise les pièces manquantes aux différents dossiers », a rappelé Sacca Lafia.

- Publicité-

Dans la suite du processus, les équipes de la Céna vont procéder dès aujourd’hui, à l’étude au fond des dossiers. « A l’issue de cet examen approfondi des dossiers, il sera notifié à chaque parti politique, les insuffisances constatées dans la déclaration de candidatures qu’il a déposée. Ces partis disposent de 72h ouvrables à compter de la date de notification pour compléter les pièces manquantes et remédier aux autres défaillances de leurs dossiers », a indiqué le président de la Céna.

- Publicité-
Campagne RGPH5

A voir aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!