Grappling: le Béninois Brice Hounza victime de violence policière en France

En France, le champion du monde de grappling, Brice Hounza, 23 ans, a été victime de violence policière le 2 avril 2021.

Alors qu’il rentrait chez lui, le champion du monde de grappling, Brice Hounza, a été interpellé, battu par des policiers puis accusé à tort de tirs de mortiers en marge d’une nuit d’émeutes à Fontenay-sous-Bois.

« Brice est resté stoïque, zen, presque impassible », a rapporté Libération. Selon le média, il était minuit et demi le vendredi 2 avril 2021 et plusieurs policiers lui cognent le flanc, les jambes et les bras, à coups de pied, selon un récit qu’il fait à Libération.

«Ils étaient au moins quatre», a raconté le jeune homme de 23 ans. D’après la description faite par Libération qui a rapporté les faits, « Brice encaisse ce passage à tabac de longues minutes, allongé, le nez posé dans une touffe d’herbe, qui émerge d’un petit chemin caillouteux, au pied de l’appartement familial, dans la cité Pablo-Picasso de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) ».

Aux dernières nouvelles, bien qu’il n’ait pas pu identifier ses bourreaux, Brice Hounza a porté plainte contre ses agresseurs et une enquête est ouverte par la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus