Toute l'info People et Tendance en live et en continu

Mali : l’ex député ivoirien Ben Souk, proche de Guillaume Soro libéré de prison

L’ivoirien Ben Souk, proche de Guillaume Soro, a été libéré de prison le lundi 10 janvier 2022 par la junte militaire malienne sur fonds de crise entre la Côte d’Ivoire et le Mali.

Bonne nouvelle pour Guillaume Soro. L’ancien député de Dabou, Sess Soukou Mohamed alias Ben Souk , très proche de Guillaume Soro et cadre de son mouvement politique GPS est libre de ses mouvements. Il avait été arrêté le 10 août 2021 à Bamako en exécution d’un mandat d’arrêt lancé par les autorités judiciaires maliennes à la suite de la condamnation de Guillaume Soro par contumace à 20 ans de prison par la justice ivoirienne pour « atteinte à la sûreté de l’État ».

Dans un communiqué diffusé le lendemain de son arrestation, le procureur de la Commune-IV de Bamako, Idrissa Hamidou Touré, avait précisé que Ben Souk avait été interpellé en vertu d’un « mandat d’arrêt international émis le 16 novembre 2020 » par la justice ivoirienne, qui l’accuse « d’actes subversifs pouvant admettre une qualification pénale, commis sur le territoire national ».

Guillaume Soro réagit à la libération de Ben Souk

Au lendemain de sa libération, le parti politique GPS a réagi dans un communiqué dans lequel Guillaume Soro salue cette issue heureuse, qui consacre le respect des droits humains et des libertés publiques par les autorités judiciaires maliennes.

Dans son communiqué, Guillaume Soro se réjouit de ce dénouement qui vient à point nommé et qui contribuera, à n’en point douter, au raffermissement des relations séculaires entre les peuples malien et ivoirien. C’est pourquoi, Guillaume Soro réaffirme son attachement profond à l’amitié et à la fraternité entre ces deux peuples, qu’aucune manœuvre ne devrait entacher la cohésion.

« Au nom du droit inaliénable qu’à chaque peuple de disposer de lui-même, M. Guillaume Kigbafori SORO, dans ces circonstances particulières, apporte son soutien et son amitié sincères aux Autorités de Transition, aux autorités judiciaires maliennes mais aussi et surtout au grand et digne peuple du Mali. Aux militants de GPS, partout dans le monde, il réaffirme sa proximité et sa constante disponibilité« , peut-on lire dans le communiqué.

Laisser un commentaire