Liverpool: « Jurgen Klopp a toujours protégé Salah devant Sadio Mané», Rémy Ngono

AccueilMondeMonde – SportLiverpool: « Jurgen Klopp a toujours protégé Salah devant Sadio Mané», Rémy Ngono
- Publicité-
Campagne Pigier Cisco

Invité dans l’émission  »Café des sports » sur RFI, vendredi, Rémy Ngono s’est prononcé sur le geste d’humeur de Sadio Mané envers son entraîneur, Jurgen Klopp, lors de la victoire de Liverpool face à Manchester United (2-4), jeudi soir, en Premier League. Et pour le journaliste, l’ailier des Reds n’est pas très bien protégé à Liverpool.

Entré en cours de jeu lors de la victoire de Liverpool face à Manchester United (2-4), jeudi soir, en Premier League, Sadio Mané a refusé de serrer la main à son entraîneur, Jurgen Klopp, à la fin de la rencontre. L’attaquant sénégalais, moins adroit devant les buts ces derniers mois, n’a pas apprécié qu’il ait débuté la rencontre sur le banc au profit du jeune Diogo Jota.

Sur des images captées par Sky Sport, on aperçoit le Sénégalais, mine froncée, faire non de la tête en voyant la main tendue du technicien allemand, qui venait de saluer Scott McTominay. L’ancien joueur de Southampton ne s’est pas arrêté, continuant sa marche rapide vers les vestiaires.

- Publicité-

Invité à se prononcer sur cette brouille entre le joueur et son entraîneur, Rémy Ngono dit avoir compris Mané, qui n’a fait que ressortir toutes les frustrations qu’il emmagasinait depuis des mois. Pour le journaliste de RFI, le Ballon d’or africain est moins protégé à Liverpool par rapport à certains de ses coéquipiers.

« La façon dont Sadio Mané s’est comporté envers Jurgen Klopp est due à la protection du coach envers Salah depuis longtemps. Klopp a toujours protégé Salah devant Mané. Maintenant, ce n’est pas une raison pour le Sénégalais de se comporter comme tel, d’autant plus que cette saison, Sadio Mané a carrément régressé par rapport aux saisons passées. Et hier (match contre Manchester United), Klopp a eu raison sur lui, puisque que Jota, qui lui a été préféré, a été l’homme du match », a-t-il analysé dans l’émission « Café des sports ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici