Nigéria: tête-à-tête entre Buhari et Jonathan sur la crise malienne

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, et son prédécesseur, Goodluck Jonathan, se sont entretenus, ce vendredi, à Abuja, sur les nouveaux développements de la crise politique malienne.

Après avoir échangé avec les autorités militaires, notamment, le vice-président de la transition, le Colonel Assimi Goita, au Mali, et rencontré le Premier ministre et le président de la transition, l’envoyé spécial et médiateur de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) auprès de ce pays d’Afrique de l’Ouest, Goodluck Jonathan, est de retour au Nigéria.

A lire aussi: Nigéria: 7 choses à savoir sur le nouveau chef d’Etat-major de l’armée

Ce vendredi, il a rencontré le président Muhammadu Buhari, à qui, il a fait le point de la situation actuelle du Mali. Au cours de leur tête-à-tête, le chef de l’Etat nigérian a appelé les acteurs de la crise politique au Mali à s’unir pour la paix et l’unité du pays. Selon le président Buhari, «une situation où la plupart des régions du pays sont entre les mains des insurgés appelle un consensus et le rétablissement de la paix, et non une nouvelle escalade de la crise».

Lors des discussions, l’émissaire de la CEDEAO a fait savoir que la réunion des dirigeants régionaux était nécessaire pour trouver d’urgence une solution acceptable à l’impasse actuelle dans la nation ouest-africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus