Maldives: visé par un attentat, l’ex-président Mohamed Nasheed dans un état « critique »

Ancien chef d’Etat et actuel président du Parlement des Maldives, Mohamed Nasheed, visé, jeudi, par un attentat à la bombe, est en soins intensifs, a annoncé, ce vendredi, l’hôpital où il a été opéré.

Victime d’un attentat à la bombe, l’ancien président des Maldives est dans un état « critique« , a annoncé, ce vendredi, l’hôpital où il a été opéré. Le chef du Parlement a été grièvement blessé, jeudi, par l’explosion d’un engin accroché à une moto.

Le politicien de 53 ans s’apprêtait à monter dans son véhicule, peu avant l’entrée en vigueur d’un couvre-feu nocturne dans la capitale, dans le cadre des restrictions sanitaires contre l’épidémie de Covid-19, quand il a été envahi par la charge explosive.

Selon les autorités locales, l’ex-chef d’Etat a subi trois interventions chirurgicales pour retirer des fragments de bombe de ses poumons et de son foie. La police a indiqué que l’attaque était considérée comme « un acte de terrorisme« , et lancé un appel au public pour toute information qui pourrait aider à en identifier les auteurs.

Dans une allocution télé, le président Ibrahim Mohamed Solih a dénoncé une attaque contre la démocratie, et a promis que les auteurs de cet acte « seraient traduits en justice« .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus