watermark logo

14 mai 2014: Boni Yayi accordait son pardon à Patrice Talon

172 Vues· 23/12/23
padeguenon
padeguenon
Les abonnés
0
Dans Politque

Le livre du juge Angelo HOUSSOU ‘’Je ne suis pas un héros’’ et le propre aveu de Monsieur TALON ont fini par convaincre les plus sceptiques que rien n’avait été fomenté contre ce dernier.Le dénouement de cette crise politico criminelle est la résultante des œuvres d’acteurs multiples et multiformes tant de l’intérieur que de l’extérieur du Bénin.Dans l’anonymat, intellectuels, responsables de confessions religieuses, Rois, Chefs traditionnels, groupes de pression, parents, proches collaborateurs ont travaillé au dénouement de cette crise.De façon formelle, certains Chefs d’Etat de la sous-région et de la France ont activement œuvré pour le pardon.Le rôle officiel le plus déterminant a été celui joué par l’ancien Président sénégalais Abdou DIOUF, alors Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie et médiateur en chef de concert avec le Quai-d’Orsay.Dans cette entreprise de médiation, le Président DIOUF a reçu les excuses et aveu de Monsieur TALON présentés au président YAYI.« Je reconnais avoir posé des actes de nature à porter atteinte à la vie du président et à son honneur. Je lui présente mes excuses. »Ce texte manuscrit vient des mains, des doigts, du cœur de TALON Patrice lors de son séjour à Paris.

Montre plus

 0 commentaires sort   Trier par