Mondial 2022 – Liste des stades homologués: la Sierra Léone éjectée, le Bénin épargné

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé, lundi, sa liste officielle des stades homologués, pays par pays, pour les première et deuxième journées des éliminatoires de la Coupe du monde, zone Afrique.

Avec sa nouvelle équipe dirigée par le sud-africain Patrice Motsepe, la CAF a décidé de rompre avec les vieilles habitudes. L’instance africaine a décidé de mettre à la poubelle, les stades qui ne respectent aucune norme officielle. Et l’organisation veut commencer avec les prochaines rencontres des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

A cet effet, elle a publié, lundi, la liste des stades homologués, pays par pays, qui accueilleront les première et deuxième journées des phases qualificatives du Mondial, qui débuteront en juin. Parmi les 56 pays membres, 21 ont été recalés et ne comptent pas le moindre stade aux normes sur leur territoire. Ces derniers vont devoir disputer les rencontres dans un autre pays, dont les stades respectent les normes requises.

C’est, notamment le cas du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso, du Burundi, de la Gambie, de la Centrafrique, du Tchad, du Liberia, du Niger, et de la Sierra Leone. Bien que son mythique stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou soit toujours en rénovation, le Bénin ne sera pas frappé par cette mesure.

L’équipe béninoise jouera ses matchs à domicile sur le stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, qui respecte les normes en la matière, selon la CAF. A noter que l’Afrique du Sud dispose de pas moins de 13 stades homologués, l’Egypte et le Nigeria de 7 enceintes chacun, le Maroc de 6 stades, le Cameroun de 5 et la Guinée Equatoriale de 4 

La liste des stades homologués, pays par pays

Image
Image
Image
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus