spot_imgspot_img

Ouganda: le ministre des finances arrêté dans un scandale lié au vol de tôles de toiture

AccueilPolitiqueOuganda: le ministre des finances arrêté dans un scandale lié au vol de tôles de toiture
- Advertisement -

Le ministre ougandais des Finances, Amos Lugoloobi, a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur le détournement d’au moins 14 500 plaques de tôle destinées à des logements à bas prix dans une région pauvre, a annoncé samedi la police.

En Ouganda, un scandale de corruption sans précédent secoue le gouvernement du président Yoweri Museveni. Le ministre ougandais des Finances, Amos Lugoloobi, a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur le détournement d’au moins 14 500 plaques de tôle destinées à des logements à bas prix dans une région pauvre, a annoncé samedi la police.

M. Lugoloobi, accusé de s’être approprié 600 de ces plaques de toiture, est le deuxième ministre arrêté en moins de deux semaines dans cette affaire qui a suscité un tollé dans ce pays d’Afrique de l’Est où la corruption est endémique. Le président Museveni s’est invité dans cette affaire. « Ils ont volé et doivent répondre de leurs actes » : dans une lettre adressée à la Première ministre, le président appelle à la fermeté contre toutes les personnes impliquées dans ce scandale. Problème, la même Première ministre compte parmi la dizaine de hauts responsables, qui auraient bénéficié des tôles détournées par Mary Goretti Kitutu.

- Publicité-

Également visés : le vice-président et la cheffe du Parlement. Le président ougandais exige qu’ils rendent les matériaux détournés ou qu’ils remboursent la somme volée, soit l’équivalent de 100 000 euros. 

- Publicité-
Campagne RGPH5

A voir aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!