spot_imgspot_img

« Ce n’est pas une action, c’est une réaction », la vérité d’Eunice Zunon sur sa bagarre avec Ténor

AccueilCélébrité"Ce n'est pas une action, c'est une réaction", la vérité d'Eunice Zunon sur sa bagarre avec Ténor
- Advertisement -

L’humoriste ivoirienne Eunice Zunon a dit sa part de vérité sur sa virulente bagarre avec son ex compagnon, Ténor et dont la vidéo a fait le choux gras des réseaux sociaux, il y a environ deux semaines.

Comme annoncé, dans un live sur sa page Facebook samedi dernier, Eunice Zunon s’est enfin prononcée sur sa relation avec le rappeur camerounais Ténor et la vidéo les montrant en train de se livrer à une violente bagarre. « Tout ce qui est en train de se passer est indépendamment de ma volonté », a introduit Bébé bouche pointue. Pour elle, la vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux a été publiée par des personnes mal intentionnées qui ont voulu montrer une mauvaise image d’elle.

« Ce n’est pas une action, c’est une réaction… »

« Dans la vidéo que vous avez vue, je suis une femme qui essaie de parler à son homme, je suis une femme qui essaie de raisonner son homme par la parole. J’étais en train de demander à parler, à échanger. Je disais, je veux te parler, je veux te parler, à la limite, je pensais que c’était devenu comme un jeu. Je disais, c’est à ça que tu veux jouer, et pendant que moi j’essayais tout bêtement de parler à quelqu’un que je considérais comme mon homme, lui, il me traitait de femme violente. Parce qu’il disait : « pourquoi tu me violentes, alors que je ne l’avais même pas touché », a-t-elle expliqué en précisant qu’elle ignorait que la scène était filmée intentionnellement.

- Publicité-

Dans son direct, Eunice Zunon indique que le s3xe est sacré et qu’elle n’est pas une femme frivole. « Je suis une femme qui s’est consacrée uniquement à toi, on peut dire tout ce qu’on veut. Le minimum, c’est le respect. Je ne l’ai pas violenté, j’ai juste demandé à ce qu’on sorte, et je l’ai poussé vers la sortie pour qu’on quitte là, devant son collaborateur parce que je me sentais très gênée par sa présence », a-t-elle souligné.

« Dans la vidéo, quand on me voit en train de taper sur mon ex, ce n’est pas une action, c’est une réaction, une réaction est différente d’une action. Une réaction , c’est quand on t’a poussé à réagir. J’ai été agressée physiquement », a-t-elle justifié tout en demandant pardon par cet acte.

Eunice Zunon déplore un scénario orchestré

Eunice Zunon soupçonne que l’enregistrement et la diffusion de cette vidéo pourrait être orchestrés pour lui nuire car, elle estime que seules les parties qui l’incriminent ont été coupées et publiées. « J’ai vécu beaucoup de chose… Dans cette chambre, il s’est passé beaucoup de choses, c’est cadenas que vous avez vu parce que c’est ce qu’on vous a montré. Avant que vous ne voyez ça, il y a une action à laquelle j’ai réagi », a-t-elle regretté.

- Publicité-

L’humoriste ajoute que c’est uniquement son petit moment de victoire qui fait mal. « Quand je réagis et je prends le dessus, mon petit moment de victoire puisque ça n’a même pas duré parce que le reste c’était moi qui était à terre, on filme cette petite partie et c’est dès que je me retrouve à terre et quand le monsieur reprend son coté d’homme violent, on coupe la vidéo », a-t-elle dénoncé.

« Ce que je déplore, c’est le fait que, une personne se permet de filmer des histoires aussi intimes. On me prête l’image de la femme violente, coup psychologique, et coup physique (…) », a-t-elle insisté. Dans son live, Eunice Zunon a annoncé officiellement sa séparation sans état d’âme avec le rappeur camerounais Ténor.

- Publicité-
Campagne RGPH5

A voir aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!