JO de Tokyo: la Guinée rétropédale et annonce sa participation à la compétition

Alors qu’il avait renoncé aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021 pour des raisons sanitaires, la Guinée va finalement participer à la compétition qui aura lieu du 23 juillet à 8 août au Japon.

Ouf de soulagement pour les athlètes guinéens. La Guinée sera belle et bien aux Jeux Olympiques de Tokyo qui démarre ce vendredi (23 juillet – 8 août). Dans un communiqué publié ce jeudi, le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, a annoncé que cinq athlètes guinéens prendront part à la compétition.

« Le gouvernement, après l’obtention de garanties des autorités sanitaires, donne son accord pour la participation de nos sportifs à la 32e Olympiade de Tokyo », est-il écrit dans le communiqué du ministre.

Le ministre a précisé avoir eu « l’assurance des autorités japonaises et de l’ambassade de la Guinée au Japon » que «toutes les dispositions sanitaires seront prises pour protéger la délégation guinéenne » qui quitte Conakry jeudi soir pour le Japon, dans une déclaration jeudi à l’AFP.

La Guinée avait annoncé mercredi qu’il annulait sa participation aux JO, évoquant comme raison la pandémie du Covid-19 qui a également touché le village olympique avec plus de 60 cas positifs déjà enregistrés malgré les mesures sanitaires strictes imposées aux délégations.

« En raison de la recrudescence de variants », le gouvernement, « soucieux de préserver la santé des athlètes guinéens, a décidé avec regret l’annulation de la participation de la Guinée » aux Jeux de Tokyo, avait écrit le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, dans un courrier adressé au président du Comité olympique guinéen, qu’avait pu consulter l’AFP.

La Guinée, qui n’a jamais remporté de médailles en 11 participations aux JO, devait envoyer à Tokyo Fatoumata Yarie Camara (lutte libre), Mamadou Samba Bah (judo), Fatoumata Lamarana Touré et Mamadou Tahirou Bah (natation) et Aïssata Deen Conté (athlétisme, 100 m féminin).

Avant la Guinée, la Corée du Nord avait annoncé dès avril qu’elle ne participerait pas aux Jeux Olympiques de Tokyo pour « protéger » ses athlètes de tout risque lié à la pandémie de coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -