Nigéria: Boko Haram libère 10 otages, dont un fonctionnaire de l’ONU

La secte islamiste Boko Haram a libéré Abubakar Garba Idris, un assistant principal à la protection du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) sur l’autoroute Maiduguri/Damaturu. Outre ce dernier, 9 autres personnes ont également été libérées par Boko Haram.

Après 5 mois de captivité, Abubakar Garba Idris et l’homme d’affaires Muazu Bawa ont été libérés par Boko Haram au Nigéria. Selon The Nation qui cite une source onusienne, 8 autres personnes ont également été libérées et sont toutes soumises au contrôle médical et militaire avec les troupes de l’opération Hadin Kai à Maiduguri avant qu’elles ne soient remises à leurs familles respectives.

A lire aussi: Nigéria: plusieurs professeurs et étudiants kidnappés dans l’Etat de Kaduna

Pour rappel, Boko Haram avait attaqué un convoi de voyageurs près du village de Matari entre Mainok et Jakana, le long de l’autoroute Maiduguri/Damaturu et avait enlevé vers 8h30 du samedi 2 janvier 2021, Abubakar Garba Idris. MUAZU Bawa, quant à lui, était dans son véhicule privé, a refusé de s’arrêter et a franchi le poste de contrôle de Boko Haram, mais sa voiture a été fermée par derrière et les insurgés sont venus et l’ont emmené ce même jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -