L’ECO et le Mali, deux sujets phares de la 59e session ordinaire de la CEDEAO

La 59e session ordinaire de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) aura lieu à Accra, au Ghana, le samedi 19 juin 2021. Au menu des discussions, la situation politique au Mali et la monnaie unique ECO.

Récemment suspendu pour un deuxième coup d’Etat, le Mali sera absent à la 59e session ordinaire de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui va se dérouler à Accra, au Ghana. Mais cela n’empêchera pas le bloc sous-régional d’aborder en profondeur la crise politique du Mali.

A lire aussi: Assimi Goïta – Président de la transition au Mali: la Cédéao a commis une « erreur », selon Emmanuel Macron

A l’issue de la session, le médiateur de la CEDEAO au Mali, l’ancien président du Nigéria, Goodluck Jonathan, va présenter un rapport sur sa dernière visite de travail au Mali. Cela permettra aux différents dirigeants de l’organisation sous-régionale d’être au courant des nouveaux développements de la situation actuelle du Mali, afin de prendre de nouvelles décisions consensuelles sur ce pays sahélien.

Les chefs d’État et de gouvernement recevront également un rapport sur les réformes institutionnelles de la CEDEAO, les programmes de la monnaie unique (ECO) et un mémorandum sur le mécanisme proposé de rotation de la candidature des États membres de la CEDEAO à la présidence de l’Union africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -