Qatar: le ministre des Finances, Ali Cherif al-Emadi, arrêté pour corruption

Le ministre qatari des Finances, Ali Cherif al-Emadi, a été arrêté pour abus de pouvoir et détournement de fonds publics, ont annoncé, jeudi, des médias d’État.

Le parquet général du Qatar a ordonné, jeudi, aux services de sécurité d’arrêter le ministre des Finances, Ali Sharif Al-Emadi, sur fond de multiples accusations de corruption. C’est ce qui est ressorti d’un communiqué publié par le parquet, dont les détails ont été rapportés par l’Agence de presse du Qatar.

Le communiqué a déclaré :  »Après avoir examiné les documents et les rapports relatifs à cette affaire, le procureur général a ordonné l’arrestation du ministre des Finances Ali Sharif Al-Emadi pour interrogatoire, concernant des crimes liés à la fonction publique ». Selon le communiqué, « le ministre est accusé d’atteinte à l’argent public et d’abus de pouvoir ». Le procureur général a également ordonné l’ouverture d’enquêtes approfondies sur les crimes soulevés dans les documents soumis.

Al-Emadi occupait le poste de ministre des Finances du Qatar, depuis 2013, ainsi que le poste de président du conseil d’administration de la compagnie aérienne Qatar Airways et celui de président du conseil d’administration de la Qatar National Bank.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus