Bénin: les avocats de Madougou n’ont jamais introduit une demande d’évacuation sanitaire

La candidate du parti « Les Démocrates », Reckya Madougou, se porte de mieux en mieux, bien après sa crise respiratoire et n’a jamais demandé aux autorités béninoises une évacuation sanitaire.

C’est du moins l’information apportée, ce mercredi 12 mai 2021, par la cellule de communication de la « Team RM », la structure qui accompagne l’ancien ministre, Reckya Madougou, dans ses initiatives.

A Lire aussi: Bénin: le roi Willem-Alexander des Pays-Bas félicite Patrice Talon pour sa réélection

Des informations qui viennent conforter le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla, qui, répondant à la préoccupation des journalistes sur la question, avait indiqué que les autorités sont disposées à examiner le cas (la demande d’évacuation sanitaire) éventuellement, si les conditions sont remplies et si l’administration pénitentiaire en atteste l’authenticité.

Mais, contrairement aux informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux, la cellule de communication de Reckya Madougou déclare qu’elle n’a jamais été demandeur d’une évacuation sanitaire.

«  A ce jour, nous tenons à informer l’opinion nationale et internationale que Madame Reckya Madougou ainsi que ses avocats n’ont jamais introduit auprès d’un ministre du gouvernement, une demande d’évacuation sanitaire« , lit-on dans ledit communiqué.

La correspondance, qui a été adressée au ministre de la Justice, rappelle la cellule de communication, visait à inviter l’autorité à faire cesser les mauvais traitements et les humiliations que Reckya Madougou subissait.

« Les avocats de Madame Reckya Madougou ont plutôt saisi le Ministre de la Justice et de la Législation du Bénin pour faire constater les mauvais traitements ainsi que les humiliations quotidiennes dont elle fait l’objet. Ils ont aussi sollicité ce dernier pour qu’il donne des instructions au procureur spécial ainsi qu’au directeur de l’agence pénitentiaire de restituer à Madame Reckya Madougou, ses effets personnels qui ont été saisis et gardés à la prison civile de Missérété sans aucune justification« , précise le communiqué.

Au demeurant, Reckya Madougou se porte de mieux en mieux, depuis quelques jours, après avoir subi une détresse respiratoire. Elle reste sereine en attendant la date de son procès, a fait savoir le communiqué de la cellule de communication de la « Team RM ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus