Bénin: interpellés dans un bar à Cotonou, 03 transgenres mis à poil

Les images font le tour de la toile depuis la journée du samedi 1er mai 2021. Dans les vidéos, on voit trois personnes, à première vue, des femmes ; mais en réalité, il s’agit de transgenres, habitués des bars à Cotonou.

Considérés comme des hommes déguisés en femmes, trois transgenres ont manqué de peu à une vindicte populaire à Cotonou. Ils sont accusés de soutirer de l’argent aux hommes en se faisant passé pour des femmes. Après leur interpellation, des vidéos préalablement postées par les intéressés ont refait surface.

A vrai dire, il faut avoir des yeux de lynx, pour à première vue, se rendre compte qu’il s’agit d’hommes. Sinon, la transformation était presque parfaite. Il a fallu qu’ils soient mis à poil pour que certaines personnes soient convaincues de la masculinité des mis en cause.

Rien d’anormal ?


Le phénomène est visiblement nouveau au Bénin, mais on sait que dans d’autres pays, les transgenres sont connus pour leur mode de fonctionnement. Les Béninois n’étant pas habitués au phénomène, sont pour la plupart choqués et dégoûtés.

Pour certaines opinions, ce phénomène n’est pas anormal et n’a d’ailleurs rien de grave. Les transgenres sont considérés comme des humains, au même titre que tout le monde. Ils sont classés dans les LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) et se réclament de la société. Au Bénin, depuis quelques mois, Amnesty International a initié un projet pour la protection des droits humains des LGBT.

Commentaires (0)
Ajouter un Commentaire